A chaque événement son robot ! !

A chaque événement son robot ! !

4 avril 2019 0 Par Arthur Journot

L’invasion des « machines » dans l’écosystème de l’événementiel

Aujourd’hui les robots ne sont plus de la fiction ! Ils nous accompagnent au quotidien, ils ont changé radicalement les moyens de production industriels, révolutionné notre mode de vie et ils chamboulent résolument le monde de l’événement.

De tout temps, l’Homme a tenté de concevoir des machines dont les capacités se rapprochaient le plus possible du vivant. C’est la fiction, littéraire et cinématographique qui dessina les premiers contours de la robotique d’aujourd’hui. Ces premières esquisses ont fait l’objet de bon nombre de fantasmes et de craintes…

Les pays asiatiques, sont les grands innovateurs du secteur, ils distribuent petit à petit mais à grands pas, la robotique de l’événementiel en Europe. La Commission Européenne explique ce décalage par la différence d’appétence liée à la culture. Là où l’Asie voit une innovation positive, l’Europe et particulièrement le France voient « un vol du travail » (selon la Commission 74 % des français estiment que la robotique supprime des emplois).

Cette appréhension ne freine pas pour autant cette transition, de nombreuses start-ups proposent des « machines » destinées à booster la visibilité et l’impact des événements. Quelle que soit leur rôle interactif, ces robots fascinent. Ils sont guides, hôtes d’accueil, barmans, danseurs, dessinateurs, et existent en version humanoïde, tablette ou encore sous forme de réalité virtuelle.

Cependant la plupart des acteurs du secteur de l’événementiel voient cette « invasion robotique » comme de l’innovation différenciante, de l’animation, et non pas comme un remplacement de l’homme par la machine.

Comment les robots transforment et vont transformer les événements ?

Pour l’événementiel le robot le plus adapté reste l’humanoïde, conçu comme une réplique du corps humain. Il est doté d’une intelligence artificielle qui lui permet d’interagir avec le visitorat pour activer la curiosité.

De nombreux robots sont des modèles construits pour des missions spécifiques, ils peuvent répondre à un nombre de scénarios définis  : le robot « cocktail » (un spécialiste digne de Tom Cruise  !)  ; le robot de réception qui permet de créer des interactions avec les visiteurs (comme Sheldon avec son allure sympathique et accueillante qui crée la surprise, disponible en location et développé chez Evotion entreprise lyonnaise)  ; les robots arcades (sur tablettes tactiles) dont la mission est le divertissement de tous les publics…Nous pourrions qualifier ces robots d’animateurs d’événements, leur présence et leur fonction suffisent à répondre aux objectifs d’innovation et de différenciation.

La robotique événementielle de demain souhaite aller bien plus loin  !

Aldebaran entreprise parisienne rachetée par la société japonaise SoftBank Robotics – le leader mondial du marché de la robotique humanoïde – a développé deux nouveaux robots : Nao et Pepper. Si Nao est une référence dans l’éducation et la R&D, Pepper est quant à lui, un vrai compagnon émotionnel. C’est le premier robot humanoïde capable de reconnaître les principales émotions humaines et d’adapter son comportement. Cela lui permet d’interagir « émotionnellement » avec son entourage. Il s’adapte à l’ambiance du moment, modifie la couleur de ses yeux, sa voix pour moduler son expression.

Bref ces robots, développés depuis moins d’une décennie, représentent une véritable plus-value pour les organisateurs d’événements professionnels ou grand public. En effet, utilisé aussi bien dans des activités de team building que sur des salons, l’intérêt premier dégagé par l’utilisation de robots réside dans la visibilité qu’ils confèrent. Ils permettent de se démarquer et d’attiser la curiosité, de divertir les personnes présentes en faisant la promotion avec l’angle de l’innovation. Les robots d’arcade par exemple seront parfaits pour occuper les passants sur un stand, par le biais du divertissement, la personne sera plus susceptible de s’intéresser à l’entreprise organisatrice. La récupération de data est également l’un des enjeux assimilés à l’utilisation des robots.

Il est certain, que grâce au développement de l’intelligence artificielle, les robots deviennent de plus en plus « humains » augmentant ainsi leurs capacités d’analyse de signaux, d’expressions et d’interactions. Cette évolution se propagera de fait dans le monde de l’événement.