Innovation : quand la demande des entreprises rencontre l’offre des start-up …

Soyons Innovants !

Depuis quelques années, notre environnement sociétal est transformé par l’émergence de nouvelles technologies et de nouvelles approches dans l’identification des besoins de consommation.

Nous assistons à une révolution du processus d’innovation. « Se transformer ou périr » : les entreprises l’ont bien compris. Aujourd’hui, la création d’une offre et d’un produit devient participative, ce sont les prospects qui définissent les besoins du marché.

 

Vers une innovation « ouverte »

On parle généralement d’innovation ouverte lorsque les entreprises accompagnent les jeunes entrepreneurs qui souhaitent créer une offre, un produit, une application répondant à une demande, des besoins remontés par le marché. L’innovation ouverte est une nouvelle manière de concevoir l’innovation, elle permet de créer des passerelles technologiques qui connectent les entreprises d’aujourd’hui et les entrepreneurs de demain.

Pour encourager ce bouillonnement innovant, la secrétaire d’Etat chargée du Numérique, Axelle Lemaire, a mis en place l’Alliance pour l’Innovation Ouverte. Air France, Orange, Michelin et cinquante autres entreprises du CAC40 ont signé l’AIO, charte qui ambitionne d’encourager la coopération entre les start-up et les grandes entreprises en matière d’innovation.

Dans la continuité de cette démarche, un Forum pour l’innovation ouverte a été créé fin 2015. Il représente aujourd’hui un point de rencontre essentiel entre les différentes parties. Le dernier forum s’est tenu au salon Viva Technology à Paris et a permis de réunir les Grands Groupes, les ETI, les PME, les start-up, les incubateurs et les financeurs pour confronter les besoins face aux capacités d’innovation.

D’autres événements fleurissent régulièrement, ils offrent des conditions de rencontres optimales entre les acteurs de l’écosystème digital et les entreprises dont les besoins sont en pleine mutation. Ces manifestations stimulent la création la croissance vertigineuse de l’innovation ouverte. Qu’il s’agisse de rencontres dans des structures spécifiques comme les incubateurs ou les accélérateurs, ou bien, des événements comme les Hackatons (événement réunissant des développeurs pour réaliser des innovations numériques en un temps record), ces rendez-vous permettent aux différents acteurs d’identifier les partenariats potentiels.

 

Les Flipped Pitch Sessions d’Innorobo

Une autre forme d’échanges privilégiés arrive : les Flipped Pitch Sessions à découvrir sur le Salon d’Innorobo à Paris du 16 au 18 mai prochain.

Ces sessions de « pitch inversés », mises en place à l’initiative du salon, vont permettre aux donneurs d’ordre d’exposer leurs problématiques, leurs besoins en matière d’innovation devant des roboticiens et des développeurs. Toute entreprise privée ou organisation publique peut choisir de participer à des pitch collectifs ouverts au public, ou des sessions privées garantissant la confidentialité d’un projet. Ces nouveaux pitch vont offrir de nombreux avantages profitant aux deux parties :

  • Les entreprises gagneront un temps précieux avec des réactions immédiates, des retours de faisabilité et une réflexion en temps réel ;
  • Les roboticiens et les développeurs quant à eux, multiplieront les contacts avec des prospects chauds et qualifiés sur 2 jours.

Ces rencontres ont pour objectifs d’identifier les besoins concrets du marché, de contribuer à la croissance d’une innovation dont l’objectif de répondre intelligemment aux attentes des entreprises et des consommateurs.